You are here: Home / Projet RSJ-MéDIS / Historique du projet

Historique du projet


-> Description du projet émergent

Consulter la page du projet MéDIS émergent 2012-2013

Le projet émergent MéDiS, financé par la MESHS, avait pour objectif d'étudier la responsabilité sociale des journalistes (RSJ) dans l'expression de la diversité. Il avait été réalisé dans l'optique du dépôt du projet ANR Blanc sur cette même question. L'enjeu scientifique de ce projet émergent était de tester une partie de la méthodologie de l'étude de la RSJ en utilisant un corpus restreint (La Voix du Nord) et en réalisant un focus sur les 3 étapes qui conditionnent la RSJ, à savoir : 1. L'étude des moyens de régulations des entreprises médiatiques / 2. les pratiques journalistiques / 3. les productions journalistiques.

-> Les partenaires du projet

 

URePSSS : Unité de Recherche Pluridisciplinaire Sport, Santé, Société (URePSSS - EA 7369) Université Lille 2


L’URePSSS mène des travaux dans le domaine du sport, de l’activité ou de l’inactivité physique et de la physiologie neuromusculaire avec différents éclairages disciplinaires relevant des Sciences de l’Homme et de la Société et/ou des Sciences de la Vie et de la Santé. Les champs scientifiques représentés au sein de l’URePSSS permettent de répondre à des questions scientifiques et sociétales dans différents domaines qui associent activité physique, sport, santé et société pour lesquels des approches pluridisciplinaires ou interdisciplinaires peuvent être nécessaires.

L’URePSSS est structurée autour de trois équipes internes qui relèvent soit du champ des Sciences de la Vie et de la Santé (équipe 1), soit de celui des Sciences de l’Homme et de la Société (équipes 2 et 3) :

urepsss logo 2016

CRAPE : Centre de Recherche sur l’Action Politique en Europe (UMR 6051) Université Rennes

 

Le CRAPE  est une référence française en matière de sociologie des médias et du journalisme. C'est une unité mixte de recherche de sciences sociales, rattachée au CNRS, à l’Université Rennes 1, à Science Po Rennes et à l’EHESP et qui a signé un partenariat avec l’Université de Rennes 2. Pour le prochain quinquennal, le CRAPE propose une nouvelle identité : Arènes-CRAPE.

Le CRAPE est un laboratoire de recherche pluridisciplinaire. Historiquement constitué à partir de la science politique, le CRAPE a fait au fil des ans une place comparable aux sciences de l’information et de la communication et à la sociologie. L’équipe accueille aussi des spécialistes d’histoire contemporaine et quelques représentants d’autres disciplines des SHS comme la démographie et l’éducation à la santé.

Le CRAPE est organisé en trois équipes :

 

Le travail du CRAPE, reconnu pour son expertise sur l’articulation des pratiques médiatiques avec les transformations de l’espace public, sur l’interaction du journalisme avec ses environnements, trouve un prolongement innovant dans l’étude des MARS questionnant ainsi le journalisme sportif en abordant les dynamiques socio-discursives liées à l’expression de la diversité. Le CRAPE est partenaire de l’Alliance Internationale de Journalistes qui organise le panorama des démarches éthiques de la presse. Cette alliance, par le travail fourni depuis 2010 et par le réseau d’acteurs qu’elle a développés, place le CRAPE en interlocuteur privilégié.

 logo crape

PACTE : Politiques publiques, ACtion politique, TErritoires (UMR CNRS/UPMF-IEP/UJF 5194) Université Grenoble

 

Pacte est une unité mixte de recherche en sciences sociales (UMR 5194) de la Communauté Université Grenoble Alpes. Ses tutelles sont le CNRS, l’Université Grenoble Alpes et Sciences Po Grenoble. Pacte est un laboratoire associé à la Fondation nationale des sciences politiques. Pacte rassemble les politistes, les géographes et les urbanistes, ainsi que des sociologues du site grenoblois. Le laboratoire accueille aussi des économistes, des juristes et des historiens.

Les participants au projet MéDiS inscrivent leurs activités de recherche au sein du groupe MédiaCorpus dont l’objet est la constitution et l’analyse des corpus médiatiques dans le champ des sciences sociales, et plus généralement l’analyse du statut de l’objet « médias » dans ces disciplines, ceci dans une triple perspective : théorique et épistémologique, socio-historique et méthodologique. L’analyse des corpus médiatiques bénéficie de l’expertise méthodologique solide du laboratoire et d’une tradition d’innovation notamment liée au développement de recherches empiriques. L’équipe est à la pointe des recherches sur les processus d’information et de communication sur le web. Elle combine l’analyse des processus communicationnels (de la diffusion à la réception des contenus), la cartographie des réseaux de relations et l’analyse dynamique de la communication en ligne, des dispositifs web et des contenus, ce, dans le contexte d’évènements médiatiques. Les travaux récents ont porté, dans le champ politique, sur l’analyse des campagnes électorales sur le web, (voir à titre d’illustration le volet « Tweet Analyse de la présidentielle 2012 » du projet TriElec : http://www.trielec2012.fr/), et dans le champ du sport, sur la médiatisation des Jeux Olympiques. Elle collabore depuis 2007 avec la BnF pour la constitution de collections dont la dernière en date est celle des JO de Londres en 2012. La complémentarité des chercheurs de PACTE participant au projet mérite d’être soulignée. F. Papa apporte une connaissance approfondie des processus de construction et de médiatisation des évènements sportifs, particulièrement des JO. J-M Francony a développé des méthodologies et des outils innovants qui permettent d’appréhender les usages des dispositifs web.

logo pacte 

MESHS : Maison Européenne des Sciences de l'Homme et de la Société - Lille Nord de France


La Maison Européenne des Sciences de l'Homme et de la Société – Lille Nord de France (MESHS) est une Unité de Service et de Recherche (USR 3185), placée sous la tutelle du CNRS et des différents établissements d’enseignement supérieur des régions Nord-Pas de Calais et Picardie. Elle fait partie du « Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme » et favorise, par sa position géographique privilégiée, les collaborations européennes et internationales. L'objectif essentiel est de structurer, de valoriser et de décloisonner la recherche en SHS dans les régions Nord - Pas-de-Calais et Picardie. Fédérant 34 laboratoires avec un potentiel de quelque 1300 enseignants-chercheurs et chercheurs, la MESHS, véritable « cluster SHS », contribue à structurer et à rendre visible la recherche en SHS ainsi qu'à développer le dialogue avec la société civile et les acteurs du monde socio-économique dans une région où les sciences humaines et sociales représentent les deux-tiers des effectifs étudiants, plus d'un tiers des doctorats délivrés chaque année et 40% des chercheurs et enseignants-chercheurs.

La MESHS s'est dotée dans son quinquennal 2015-2019 de trois programmes scientifiques et deux axes transversaux détaillés ci-après :

 Logo MESHS

-> Historique des Travaux collectifs

Les trois partenaires (URePSSS-CRAPE-PACTE) ont, depuis plusieurs années, participé et développé des actions communes : colloques, tables rondes, séminaires, collaborations et contributions à des revues, interventions dans les formations respectives et participation à des projets scientifiques communs. Le premier d’entre-eux fut en 2010 le Projet Interdisciplinaire de Recherche (PIR) : Responsabilité sociale des médias : Sport et société financé par l’ISCC, suivi de l’étude sur les sites Web, en collaboration avec la BnF à propos des JO de Vancouver 2010 et de Londres 2012. Les partenaires ont collaboré également à l’International Sports Press Survey en étudiant le volet français : projet piloté par Prof. Thomas Horky, Department Sports Journalism Hamburg et Dr. Jörg-Uwe Nieland German Sport University Institut für Kommunikations- und Medienforschung Cologne (Premiers résultats 2012 : Play the Game 2011). Les membres de l'équipe ont également collaboré pour expertiser le volant "sport" du baromètre de la diversité élaboré par le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel Belge (CSA). Enfin cette collaboration fut effective lors des dépôts des différents projets précédents (projets non retenus RSMS2012 et NoVaRSJ/S), et par la participation dans le projet MéDiS émergent financé par la MESHS.

Ces différents projets ont permis de mieux identifier et ainsi d’optimiser les compétences respectives de chaque entité, au service d’une problématique commune structurée par la question de la responsabilité sociale des médias et des journalistes à propos de l’information sportive. Ils ont conduit à déposer différents projets avec l’apport de l’ingénierie de projet de la MESHS. La complémentarité et la valeur ajoutée des coopérations entre les différents partenaires se jouent selon trois formes d’expertise qui interagissent et qui font sens au regard de la problématique développée et ceci tout en permettant à chaque entité d’approfondir ses problématiques internes :

- L’analyse des mutations, des contextes et des spécificités de la médiatisation du sport pour L’URePSSS. L'URePSSS étant par ailleurs partenaire du programme MARS-Coe: Media Against Racism in Sport, piloté par le Conseil de l'Europe.

- L’articulation des pratiques médiatiques avec les transformations de l’espace public, l’interaction du journalisme avec ses environnements et l’étude des MARS (Moyens pour assurer la Responsabilité Sociale) pour le CRAPE

- La constitution et l’analyse des corpus médiatiques au sein du groupe MédiaCorpus ainsi que les processus d’information et de communication sur le web pour PACTE.

European Journalists for Diversity

N° de décision :
ANR-15-CE26-0006-01

logo-medis.png


Le projet Responsabilité Sociale des Journalistes, Médias, Diversité & Sport a pour objectif d'analyser la responsabilité sociale des journalistes de sport dans le traitement médiatique de la diversité.