You are here: Home / Etat de l'art / Médias et diversité

Médias et diversité


-> Média et diversité. Dans le cadre de notre projet de recherche, la question des études sur la diversité, et plus particulièrement de l'expression de la diversité dans les médias, est à considérer comme un filtre d'analyse de la RSJ. Si le projet RSJ-MéDiS n'est pas centré sur l'étude de la diversité dans les médias, il s'appuie néanmoins sur le constat dressé par de nombreuses études afin de mesurer le manque d'expression de la diversité dans les médias comme cela a pu être fait dans le baromètre de la diversité réalisé par des membres de l’équipe (S.Montañola et F.Wille) pour le CSA belge (2012) ou encore français (2008).

Par l'intermédiaire du financement de rencontres entre chercheurs et professionnels des médias, ainsi que le financement de colloques et de travaux à la fois empiriques et scientifiques, le CoE et l'UNESCO appellent, dans le cadre de campagnes de lutte contre les discriminations et de promotion de la paix, à une considération des médias comme outil d'expression de la diversité culturelle. Sur ce sujet, les publications sont nombreuses : Evaluation de la diversité des contenus dans les journaux et à la télévision (CoE - Ward, 2006)[i], Les médias de la diversité en Europe (CoE - Blion, 2007)[ii], Méthodologie pour le suivi de la concentration des médias et de la diversité des contenus des médias (CoE - 2009)[iii], Investir dans la diversité culturelle et le dialogue interculturel (UNESCO - Bokova, 2009) et Les médias de la diversité culturelle dans les pays latins d'Europe (UNESCO - Lenoble-Bart & Mathien, 2011)[iv]. Si complet soient-ils, ces travaux font peu référence à la RS des médias et n'abordent pas la question de la RSJ (individuelle ou collective). En outre, et en dépit de l'action des pouvoirs publics français et des organisations supranationales, le rapport de Bernard Spitz présenté en 2010 à M. Yazid Sabeg, Commissaire à la diversité et à l'égalité des chances, montre que les médias français, dans leur ensemble, restent peu représentatifs de la diversité de la société française. Certaines études démontrent même un renforcement des discriminations du fait d'un traitement inopportun de la diversité ethnique comme une stigmatisation dans des faits de violence (Mattelart, 2007)[v] – (Frachon et Sassoon, 2008)[vi].

Le traitement médiatique de la diversité devient alors central et constitue, pour les acteurs politiques, un enjeu démocratique déterminé par le vivre ensemble, ce qui engage les médias du service public dans de nouvelles missions. Or les médias, dans un système de marché, ne répondent plus aux exigences d’une mission de service public et ne sont plus en mesure d’assumer la RS qui leur incombe en tant que mécanismes du système démocratique (Gingras, 1999)[vii]. L’espace public, au sens d’Habermas, est aujourd’hui fragmenté, partiel, soumis à des logiques contradictoires. Ainsi la « logique médiatique commerciale, en diminuant la diversité des voix et en altérant la teneur des débats politiques et sociaux, contribue à dévitaliser l’espace public » (Grusse, 2006)[viii]. L’espace public médiatisé est en crise.

 


[i] WARD D., « Evaluation de la diversité des contenus dans les journaux et à la télévision, dans le contexte d’une tendance croissante à la concentration des marchés des médias », 2006. http://www.coe.int/t/dghl/standardsetting/media/Doc/MC-S-MD(2006)001_fr.pdf.

[ii] Blion, R. Mediadiv. Répertoire des médias des diversités. Paris, L’Harmattan, Institut Panos, 2007.

[iii] « Méthodologie pour le suivi de la concentration des médias et de la diversité des contenus des médias », Conseil de l'Europe, 2009. http://www.coe.int/t/dghl/standardsetting/media/Doc/H-Inf(2009)9_fr.pdf.

[iv] Lenoble-Bart A., Mathien M., Les médias de la diversité culturelle dans les pays latins d'Europe, Bruxelles, Ed. Bruylant, 2011

[v] Mattelart T., « Les révoltes urbaines au prime time : analyse des journaux télévisés de TF1 et France 2 », in Rigoni I. (dir.), Qui a peur de la télévision en couleurs ? La diversité culturelle dans les médias. Montreuil, Aux Lieux d’Etre, 2007.

[vi] Frachon C., Sassoon V. (dir.), Média et Diversité. De la visibilité aux contenus. État des lieux en France au Royaume-Uni, en Allemagne et aux États-Unis, INSTITUT PANOS, Paris, KARTHALA Editions, 2008.

[vii] Gringas A.M., Médias et démocratie : le grand malentendu, Québec, Presse Universitaire du Québec, 2009.

[viii] Gusse I. (dir.),  Diversité et indépendance des médias, Presse universitaire de Montréal, 2006.

European Journalists for Diversity

N° de décision :
ANR-15-CE26-0006-01

logo-medis.png


Le projet Responsabilité Sociale des Journalistes, Médias, Diversité & Sport a pour objectif d'analyser la responsabilité sociale des journalistes de sport dans le traitement médiatique de la diversité.