You are here: Home / Etat de l'art / Communication en réseau et médiatisation des événements sportifs

Communication en réseau et médiatisation des événements sportifs


-> Communication en réseau et médiatisation des événements sportifs. La mise en œuvre de plateformes de communication en ligne lors des événements sportifs majeurs a préfiguré une diversification, désormais établie, des supports et d’hybridation des dispositifs informationnels des médias traditionnels (Papa, 2012)[i]. Ces dispositifs de production et de diffusion cross media impliquent une variété de formes entremêlées de coopération et de reproduction (Doyle, 2010 ; Erdal, 2011)[ii]. Les réseaux sociaux ont parachevé cette évolution en permettant l’expression d’individualités occupant l’espace des réseaux sur des segments spécifiques, ici le champ du sport, liés à un territoire, à une pratique ou à des événements sportifs (Papa, 2011)[iii]. Lors des Jeux Olympiques de Londres 2010 puis de Sotchi 2014, l’intégration des médias sociaux dans la plateforme web de Francetvsport affichait des messages émanant ou destinés à la rédaction, auxquels les internautes étaient incités à contribuer et proposait un suivi en temps réel des commentaires diffusés sur Twitter sur la base d’une sélection de hashtags thématiques. Nos travaux antérieurs (Francony & Papa, 2012, 2014)74 portant sur les liens entre événements médiatisés et activité éditoriale sur Twitter dans les champs politique et sportif, ont mis en évidence la porosité des deux espaces : Twitter est à la fois une chambre d’écho de la retransmission télévisée de l’événement et une plaque sensible qui révèle les thématiques dont s’emparent les utilisateurs de Twitter. L’analyse exploratoire des tweets échangés lors des Jeux de Sotchix a porté sur les dynamiques de publications en lien avec les compétitions, sur les réseaux de relations qu’elles mettent à jour ainsi que sur les contenus thématiques des messages échangés (analyse textuelle des flux des publication tweets et retweets). La nature et les formes de contributions des journalistes aux flux thématiques identifiés par des hashtags ont été analysées, les espaces lexicaux qu’ils mobilisent dans leurs publications ont été caractérisés et les contenus relatifs aux thématiques liées à l’orientation sexuelle, à l’appartenance à une nation, etc. distingués. L’étude confirme l’alignement de l’activité de publication sur l’agenda de l’événement et révèle des disparités selon le type de contributeurs. En particulier, elle met en évidence les relations étroites que les journalistes entretiennent avec les sources officielles (i.e. les organisateurs de l’événement) dans leurs activités de republication. Cette pré-étude, qui fait suite à des travaux spécifiques sur les campagnes électorales de 2012 et 2014, a permis de mettre sur pied des méthodologies robustes de recueil et de traitement des corpus volumineux de messages.

 

........................................................................................................................................

[i]http://www.playthegame.org/fileadmin/image/PTG2011/Presentation/PTG_Nieland-Horky_ISPS_2011_3.10.2011_final.pdf

[ii] MéDiS émergent (Médias Diversité et Sport) sur la responsabilité sociale des journalistes de la Voix du Nord dans le traitement de la diversité à l>occasion des Jeux Olympiques de Londres 2012. Ce projet financé par la Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société JanvierM décembre 2013 (6000€).

[iii] 838 300 messages ont été collectés au cours de la période du 5 février au 1er mars 2014. La base comportait notamment 585 journalistes, 218 médias.
European Journalists for Diversity

N° de décision :
ANR-15-CE26-0006-01

logo-medis.png


Le projet Responsabilité Sociale des Journalistes, Médias, Diversité & Sport a pour objectif d'analyser la responsabilité sociale des journalistes de sport dans le traitement médiatique de la diversité.